Quand et comment employer le pronom relatif « DONT » ?

pronom relatif dont
Tout d’abord, pourquoi dit-on de « Dont » que c’est un pronom relatif ?
Car ce dernier relie entre plusieurs phrases, afin d’éviter la redondance ou plus communément appelée, la répétition.

Exemple : (Sans pronom relatif)
Voici la fille. Je t’ai parlé d’elle.

Exemple : (Avec pronom relatif)
Voici la fille dont je t’ai parlé.

Vous noterez qu’il est plus aisé et juste d’utiliser un pronom relatif que de ne pas le faire, mais aussi que <<DONT>> remplace un nom comme un pronom introduit par la préposition « DE ».

Exemples :
Ce sont ses compétences dont je voulais te faire part. (« DONT » remplace « Ses compétences » ; Je veux te faire part de ses compétences.)
C’est l’élève dont je suis fier. (« DONT » remplace « L’élève » ; Je suis fier de l’élève.)

[ad123]

IMPORTANT : Il faut savoir différencier «DONT » de l’autre pronom relatif « QUE » qui lui aussi relie entre les phrases ! Pour savoir s’il faut utiliser « DONT » et non « QUE » il faut analyser la locution verbale et déduire si cette dernière se construit avec un « DE » ou pas. Comme ceci :
« C’est une chose… tu dois avoir conscience. »
Dois-je utiliser « DONT » ou « QUE » dans ce cas ? Analysons le verbe :
« Avoir conscience » Peut-on rajouter un « DE » ? Oui ! « Avoir conscience DE quelque chose.. » Ainsi, je sais qu’il faut dire :
« C’est une chose DONT tu dois avoir conscience. »
Et non pas :
« C’est une chose QUE tu dois avoir conscience. » x

Note : Il va falloir s’exercer à reconnaître les verbes qui nécessitent la préposition « DE » pour s’en sortir.

Autres utilisations du pronom relatif « DONT » :

Exprimer la manière d’effectuer une action.

Exemples : J’aime la façon dont tu racontes tes histoires ! (La manière de raconter)
J’apprécie beaucoup la manière dont tu exhibes ta plume au public. (La manière d’exhiber.).

« DONT » peut aussi remplacer un nom complément d’un nom de nombre.

Exemple : Il y avait six groupes, dont trois n’étaient composés que de filles.
Il y avait cinq pommes, dont deux étaient pourries.

[ad123]