Le premier Empire (1804-1814)

Le passage du consulat à l’Empire:

Sous le Consulat la France guérie ses blessures: l’économie se stabilise et les conflits internes disparaissent.C’est pour cela Napoléon Bonaparte devient l’homme providentiel aux yeux des Français : autrement dit l’homme de la situation . Par crainte du retour des Royalistes les sénateurs proposent que le gouvernement soit basé sur une succession héréditaire (c’est la première étape vers l’Empire).

Deux mois plus tard le Sénat déclare Napoléon Bonaparte “Empereur des Français ” . Ce dernier exige un plébiscite et il devient Empereur par la majorité des voix françaises . Après cela une nouvelle constitution est créée de l’an 12. Elle représente le document fondateur de l’Empire et elle déclare que le pouvoir est donné à un Empereur qui peut transmettre son titre à un empereur héréditaire dans sa progéniture mais aussi dans sa descendance adoptif ou même dans la descendance de ses frères .

Le sacre de l’Empreur:

Le premier Empire

le sacre de Napoléon s’est déroulé à la cathédrale “Notre- Dame- De Paris” en présence du pape pie 3 bien que l’Empereur n’était pas un catholique pratiquant. D’ailleurs il tourne le dos au pape lors du couronnement et il pose sur lui même une couronne sur sa propre tête . Cet acte est fort car il rappel le couronnement de Charlemagne (un des plus grands rois français) . Napoléon couronne aussi son épouse l’impératrice Joséphine. L’Empereur demande plus tard à David (un peintre) de reproduire cette scène sur un tableau “Le sacré de Napoléon”.

La création des symboles:

Comme le montre le tableau de David la cérémonie du sacre est fortement symbolique . Afin de rassembler les Français, l’Empire est associé à de nombreux symboles tels que: les abeilles sur le manteau de l’Empereur qui est un symbole des Mérovingiens, les fleurs de lys jaunes sur fond bleu sur l’ameublement qui est un symbole des Capétiens , l’Empereur utilise la couronne dite de Charlemagne mais le symbole napoléonien le plus important reste l’aigle qui fait référence à l’Empire Romain.
A travers ces symboles Bonaparte veut montrer qu’il a crée lui même une dynastie .

[ad123]

Les victoires militaires de l’Empire:

En 1805, Napoléon combat contre la troisième coalition composé de l’Empire Russe et l’Empire autrichien qui sont financés par l’Angleterre.
l’Armée de Bonaparte est appelée la Grande Armée et elle marche sur l’Autriche , sa progression est rapide et l’armée autrichienne finit par se rendre à l’Empereur: c’est a première grande victoire de Bonaparte sous l’Empire.
Après cette victoire la Grande Armée entre en Moravie. Le 2 décembre 1805, elle remporte une victoire écrasante : les hommes de Napoléon sont 73000 et ceux de la coalition sont 86000 , mais grâce à la stratégie de Bonaparte la Grande armée a obtenue la victoire . Vaincue l’Autriche signe la paix avec la France .
En 1806, Napoléon avance vers la Prusse avec 160000 hommes et combat la quatrième coalition composée de la Prusse , l’Empire Russe , le Royaume Uni et la suède. Pendant la bataille le prince de la Prusse Ferdinand est tué et l’armée prussienne est finalement battue alors qu’elle comporte 250000 hommes .
grâce à ses victoires militaires l’Empire s’étend sur une grande partie de l’Europe.

Le blocus continental:

Après sa victoire contre la Prusse, Napoléon met en place un blocus continental le 21 Novembre 1806 afin d’étouffer l’Angleterre en l’empêchant de vendre ses produits aux autres pays européens. Il est vrai que le blocus a eu d’abord des résultats positifs sur l’agriculture et l’industrie française car il a permis plus d’exportation.
En revanche, Bonaparte a été obligé de mener une politique guerrière qui provoque en Europe un sentiment de haine contre la France . De plus ce blocus n’était pas respecté par tous les pays et par conséquent cette politique n’a pas eu les résultats espérés .

La victoire contre la Russie :

Après sa victoire contre la Prusse , Napoléon va au Pologne: un pays occupé par la Russie . Les polonais rejoignent la Grande Armée pour combattre les russes.
La France remporte la victoire lors de la bataille d’Hilsperg mais la Grande Armée a perdu beaucoup de soldats.
L’Empereur Napoléon et le Tsar Alexandre 1 signent le traité de Tislit qui dit que la Russie devient l’alliée de la France et qu’elle lui bondonne quelques îles en méditerranée et qu’elle participe au blocus continental.
Le premier Empire est au sommet de sa force .

La chute de l’Empire :

Après la guerre qu’il a mené en Espagne, Bonaparte place son frère Joseph sur la trône d’Espagne . Des troubles commencent en Espagne plus précisément à Madrid . Le peuple se révolte. Murat est appelé en Espagne par Napoléon et il intervient avec violence pour mettre fin à la révolte . L’Espagne redevient stable mais les français continuent à perdre des soldats .
En 1811, les actions espagnoles deviennent de plus en plus violentes et la France perd de plus en plus de soldats . Alors que la France est occupée avec l’Espagne une nouvelle guerre éclate avec la Russie . En 1812, Napoléon envahit la Russie . Cette campagne était une catastrophe pour les français car les russes ont utilisés la tactique de la terre brûlée : ils laissent les français entrer dans leur territoire et ils mettent par la suite le feu à leurs maisons et à leurs nourritures. résultat: de 675000 soldats qui sont allés à la Russie seulement 295000 sont revenus .
La Grande Armée est devenu faible et ses alliés redeviennent ses ennemis , ils forment la sixième coalition , ils expulsent l’armée française de la Prusse et en 1814, ils envahissent la France. Napoléon est obligé d’abdiquer (quitter le pouvoir), il est alors exilé sur l’île d’Elbe.

[ad123]